chargement..

hmmmm..

Votre navigateur semble être assez ancien. Veuillez envisager de mettre à jour votre navigateur pour profiter de ce site.

Pourquoi nous ne figurons pas sur toutes les listes de marques de chocolat éthique

Pourquoi nous ne figurons pas sur toutes les listes de marques de chocolat éthique
13 February 2021

Salut les chocofans, vous avez certainement entendu parler de nous dans les journaux ces derniers jours. Nous aimerions vous faire part de nos réactions à ces articles. Parce que, comme d'habitude, nous voulons être aussi transparents que possible et clarifier certaines choses.

Eh bien, que se passe-t-il ?
L’ONG Slave Free Chocolate a retiré Tony’s de sa liste des marques éthiques il y a quelques mois. Et non pas parce qu’il était soudain question d’un esclavage moderne dans notre chaîne de valeur. Nous n’avons, en effet, pas encore trouvé de cas d’esclavage moderne dans notre chaîne. Et comme nous avons une vue d’ensemble de toute notre chaîne, nous pouvons immédiatement repérer et combattre d’autres abus, comme le travail des enfants. Non, la raison pour laquelle nous ne figurons plus sur cette liste est que nous travaillons avec Barry Callebaut, notre producteur de chocolat, qui a été accusé d’abus dans leur chaîne. Vous pourrez lire ci-dessous comment cela fonctionne exactement et pourquoi nous travaillons avec Barry Callebaut.


Nous ne figurons plus sur la liste des « marques de chocolat éthiques » ?
L’auteur de cette liste, pour qui nous avons beaucoup de respect, estime que nous ne remplissons pas actuellement tous les critères pour faire partie de la liste. Ce n’est néanmoins pas nouveau pour nous : nous n’étions pas non plus sur diverses listes de fournisseurs de chocolat éthiques dans le passé parce que nous nous approvisionnons en cacao directement au Ghana et en Côte d’Ivoire. Beaucoup pensent qu’acheter du cacao dans ces pays signifie automatiquement qu’il y a du travail illégal des enfants et de l’esclavage moderne dans votre chaîne de valeur. C’est pourquoi nous avons délibérément choisi cette voie plus difficile, afin de pouvoir contribuer à résoudre les problèmes qui se posent ici. Si nous ignorons simplement les problèmes en Afrique occidentale ou si nous déplaçons nos achats dans une autre région, nous ne résoudrons jamais le problème. C’est pourquoi nous opérons précisément là où les problèmes sont les plus importants, afin de pouvoir les résoudre. Par exemple, l’auteur de la liste du chocolat sans esclavage estime que notre partenariat avec Barry Callebaut est en conflit avec notre mission de faire que le chocolat 100 % sans esclavage devienne la norme, alors que nous travaillons en fait avec Barry Callebaut pour rendre cette mission possible à l’échelle mondiale.

Voici quelques listes de chocolat éthique où nous avons été repris :
Green America Mighty Earth
Ethicalconsumer.org

Pourquoi travaillons-nous avec Barry Callebaut ?
Certains critiques estiment que nous ne devrions pas travailler avec Barry Callebaut, l’un des plus grands producteurs de cacao au monde. Mais là encore, il s’agit d’une décision prise en connaissance de cause. Notre mission est de faire que le chocolat 100 % sans esclavage devienne la norme, pas seulement notre chocolat, mais tout le chocolat dans le monde. Le troisième pilier de notre feuille de route pour y parvenir est d’inciter les autres à agir, et surtout d’inciter les autres grandes entreprises de chocolat à adopter les 5 principes de collaboration de Tony’s. En 2005, nous avons délibérément choisi de travailler avec Barry Callebaut pour démontrer qu’il est possible d’être entièrement traçable tout en travaillant avec une entreprise de transformation de grande taille. Nous montrons ainsi que chaque entreprise productrice de chocolat peut travailler selon les 5 principes de collaboration de Tony’s. Barry Callebaut a cru en notre mission dès le début et a travaillé avec nous pour mettre en place un traitement complètement séparé pour nos fèves 100 % traçables, afin qu’elles ne soient jamais mélangées avec d’autres fèves. En nous associant avec Barry Callebaut, nous pouvons davantage augmenter notre production et faire croître la chaîne ouverte de Tony’s en transformant également les fèves de cacao 100 % traçables de nos alliés de la mission.

Le partenariat avec Barry Callebaut permet-il de réaliser des économies importantes ?
Non, nous payons même un supplément pour que nos fèves de cacao soient traitées de façon complètement séparée. Ainsi, nous pouvons garantir une traçabilité à 100 %. Nous avons peut-être quelques avantages en termes d’efficacité par rapport aux petites marques durables, mais ce ne sont pas les marques que nous essayons de changer, car elles font déjà du très bon travail. Nous voulons montrer aux plus grandes marques de chocolat qu’il est possible de fabriquer un chocolat délicieux et rentable sans recourir à l’esclavage moderne ni au travail illégal des enfants. Si nous devions fabriquer notre chocolat nous-mêmes, les grandes entreprises du chocolat pourraient ignorer nos 5 principes de collaboration, arguant qu’ils ne sont pas applicables à grande échelle.



Est-il question de travail illégal dans notre chaîne de valeur ?
La réponse est oui, mais nous n’avons jamais prétendu le contraire, et nous sommes heureux de le savoir, parce que c’est ainsi que nous pouvons y remédier. Tony’s est toujours à la recherche de cas de travail illégal afin que nous puissions y remédier. Nous avons mis en place un Système de surveillance et de suivi du travail des enfants (SSRTE). Il est utilisé par les 7 coopératives de cacao au Ghana et en Côte d’Ivoire où nous nous approvisionnons. L’année dernière, nous avons découvert 387 cas de travail illégal d’enfants et avons pu remédier immédiatement à 221 d’entre eux. Nous n’avons jamais trouvé un cas d’esclavage moderne dans notre chaîne de valeur. La plupart des grandes entreprises du chocolat ne savent pas combien de cas de travail illégal il y a dans leur chaîne de valeur du cacao et ne peuvent donc rien faire à ce sujet. Cela n’est possible que parce que nous disposons d’une chaîne de valeur traçable à 100 % (telle que validée par PwC dans nos rapports annuels). Notre chaîne de valeur 100 % traçable est possible parce que Barry Callebaut traite notre cacao de manière totalement séparée.

Tout débat et toute conversation à ce sujet sont les bienvenus, car ils nous aident à relever la barre afin que le chocolat 100 % sans esclavage devienne la norme. Vous pourrez lire les derniers résultats de notre impact ici.

en savoir plus sur nieuws

nous n'avons pas trouvé de nouvelles, essayez de changer les filtres
0

mon panier

sous-total excl. TVA 00,00
les frais d'expédition excl. TVA 00,00
rabais 00,00
total excl. TVA 00,00
total TVA 00,00
total incl. TVA 00,00

Vous n'avez pas de produits dans votre panier, cliquez sur le bouton chocoshop pour commencer.